Bogota, Colombie

Quelques jours d’absence, le temps que je rejoigne en bus ce nouveau pays. Au programme de l’article du jour, mon vol au dessus des fameuses lignes de Nazca au Pérou, mon bref séjour à Lima, et mon long voyage, jusqu’a la Colombie, dernière étape de mon voyage. Un article à déguster donc, puisqu’il fait partie des touts derniers. Un peu de mystère, de transports, et de découverte.

 

Pour les photos des lignes prises depuis l’avion, à travers le hublot, aggrandir pour mieux voir.

Lignes de Nazca

Peu après le Machu Pichu, je pars à l’assaut d’un nouveau monument de la civilisation pré-colombienne, les lignes de Nazca. Ces lignes, immenses, dessinées sur le sol du désert, il y a plus de 2000 ans. Il faut se mettre dans la peau de la personne, qui, en ce début de siècle, est tombé par hasard, sur ces lignes, droites courbes ou géométriques, mystérieuses. Ne comprenant pas, il a demandé, aux indiens des environs. Qu’est ce que c’est que ces lignes? D’où viennent elles? A quoi servent-elles? Ils ne purent pas lui répondre, mais lui proposèrent, de monter sur la montagne, et de les regarder de plus haut.

- Montes sur la colline là-bas, tu vas etre surpris!

 

Et de la colline, il commenca à voir. Que ces lignes étaient alignées parfaitement. Qu’elles dessinaient des figures, des animaux, si réguliers, si immenses, si réussis. Qu’ils étaient visibles seulement depuis le ciel.

Que le mystère était encore bien plus grand que ce qu’il avait imaginé.

 

 

 

 

J’ai donc pris un petit avion, un Cesna, 4 places, très instable et au vol acrobatique, pour les survoler, à mon tour, et m’emerveiller moi aussi devant ce mystère insondable. Pourquoi a t’on dessiné ces lignes? Comment on t’elle put tenir deux milles ans? Comment ce genre de dessin était il réalisable, depuis le sol?

De nombreux mystères qui resteront des mystères et ca vaut mieux comme ca. Rien de tel pour rever un peu, pour inventer des théories farfelues, pour rester admiratif devant l’inventivité et le génie de l’Homme.

 

 

Lima

Je suis remonté vers la capitale après mon rapide passage à Nazca. Lima est une ville plutot sale, mal-entretenue, polluée, où la prostitution et la misère font rage, et envahissent les rues.Au niveau de la ville en elle-meme, il faut avouer que ce n’est pas mon meilleur souvenir. Je l’ai d’ailleurs fuit rapidement, prenant au plus vite un autobus international direction la Colombie. A noter quand meme, dans la catégorie découverte, ma rencontre avec l’Océan Pacifique, le plus grand Océan de notre planète, pour la première fois de ma vie.

 

 

Voyage en bus

Il faut l’avouer, un voyage en bus en Amérique du Sud, aussi long qu’il soit, n’a rien à voir avec le meme type de transport en Inde ou au Nepal. Ici, les bus sont plutot de bonnes qualités, et confortables. Je traverserais le Nord du Pérou, des déserts arides, des étendues de puits de pétrole, des plages au bord du Pacifique, la jungle, l’Equateur. Me voilà donc enfin, après 4 jours et 3 nuits pénibles, à dormir sur le siège de mon autobus, dans l’hémisphère Nord, à nouveau. Cela n’a pas grande importance, ici, il n’y a pas de saisons. Nous sommes dans les tropiques, il fait toujours chaud. Et puis, nous nous retrouvons à nouveau une petite équipe, une Equatorienne, un couple de Colombiens, un Suisse, un Hollandais, et nous partagerons cette longue attente avec humour et complicité

Et comme les coincidences arrivent partout, le monde est tellement petit, je m’apercois que la Colombienne a étudié en France, dans le meme lycée que moi, la meme année que moi. Nous ne nous connaissions pas, mais avons eu les memes professeurs, le meme lieu d’étude. Le hasard des rencontres offre parfois des coincidences frappantes. En voila une nouvelle.

 

Comme je l’ai souligné en introduction, cette étape sera certainement la dernière de mon voyage, avant mon retour en Europe, et le moments de tirer les conclusions de ce long périple. Plusieurs échéances me rappellent, le concours sapeur-pompier de cette année, ma reprise du volontariat après cette longue pause, le besoin de refaire le plein de mon compte en banque, et puis l’envie, de rentrer, de retrouver famille, amis, amoureuse. Envie qui se fait de plus en plus pressante, jour après jour.

Je prendrai un avion direction l’Europe en fin de semaine, après une visite bien entendu, des pompiers Colombiens, et un nouvel article. Le blog n’en finira pas pour autant, puisqu’il me reste à tirer des conclusions de ce voyage, à raconter mes retrouvailles, moment qui fait indeniablement partie du voyage, et des nouvelles.

 

Photos

 C’est quoi le bouton rouge au milieu?

 - Siège ejectable.

 

 

 

 

 

 

Dur à distinguer, absolument necessaire d’aggrandir la page, on peut y voir une baleine.

 

 

 

 

 

 Un simple cone, immense de plus d’une centaine de mètres de long.

 

 

 

 

 

 Mais à quoi peuvent bien servir ces trucs?

 

 

 

 

 

 

 Etrange vraiment, un lapin? un astronaute? un extraterrestre?

 

 

 

 

 

 Le plus grand singe existant.

 

 

 

 

 

 

Un chien, mais il a l’air surpris! Qu’est ce qui peut bien le mettre dans cet état?

 

 

 

 

 

 Ce colibri peut-etre…

 

 

 

 

 

 

 Ou cet oiseau étrange?

 

 

 

 

 

 

 Un arbre.

 

 

 

 

 

 

 Monsieur le pilote.

 

 

 

 

 

 

Notre ombre. Elle fait que de nous suivre.

 

 

 

 

 

 

Oula, ca s’annonce serré. Heureusement que le pilote est un homme habile.

 

 

 

 

 

 

Hum… une seule chose à dire, ca decoiffe!

 

 

 

 

 

 

 

 Vue de la jungle, depuis le bus, paysage colombien.

 

 

 

 

Ceci était ma dernière photo avant mon arrivée à Bogota. La colombie m’a surpris, par sa beauté, ses maisons, ses forets. Une agréable surprise, et un pays pas si dangereux qu’on voudrait bien le croire.

Prochaine étape, pour bientot, la caserne de sapeurs pompiers de Bogota…

01/09/2008

8 Réponses pour “Bogota, Colombie”

  1. Redigé par Floriane:

    Coucou je lis avec joie et plaisir ton nouvel article
    C’est vraiment impressionnant les dessins…
    Il faut le voir pour y croire !
    En tout cas je suis contente que tu sois enfin arrivée a Bogota et que tout ce passe bien pour toi!
    Je t’attend avec impatience
    Gros bisous
    Hate de lire le nouvel article sur les pompiers mais surtout hate que tu rentres
    Qanta munani
    Rafilone

  2. Redigé par juliuen:

    ah , c’est cool enfin des photos aérienne, c’est ça qui est bon mon tit raph. j’espère que tu as aimé voler…

  3. Redigé par Anne St Geniez d'Olt:

    Cher Rapha,

    Encore un magnifique article sur ton super voyage. De très belles photos, c’est impressionnant !!! Tu nous fait vraiment découvrir des trucs supers, Merci beaucoup.
    Je suis ravie que tout se passe bien pour toi et très heureuse aussi de savoir que tu vas rentrer en France. Je ne dois pas être la seule !!!!
    Très gros bisous des marmots et à bientôt.

    Anne

    Message pour Anne-Marie : Je ne connais pas ces noms de familles, j’habite Saint Geniez d’Olt que depuis 10 ans mais je me renseignerais.

  4. Redigé par Famille Raphaneau:

    Hello Raph !
    Un petit bonjour éblouï de Nibelle.
    Je suis éberluée par ces lignes multiples, si insignifiantes du sol, et si magiques vues du haut…
    Celà laisse une part belle à l’imagination, au rêve, et … aux questions sans réponses…
    C’est une merveilleuse épopée que tu vis là, et je suis si heureuse de la partager un petit peu, à travers
    ton blog.
    Gros bisous de nous tous ici
    Bien affectueusement,
    Marie-Claire

  5. Redigé par Parents de Raphaël:

    Hello fiston
    Nous remplissons le frigo en prévision de ton arrivée !
    Le RER B est nettement plus original que chez nous !
    Ludovic reprend les cours aujoued’hui et Gwendoline demain. Les figues sont mûres
    l’été s’en va tout doucement….et toi tu reviens , c’est bien .
    Gros bisous affectueux .
    Papa Mi et Maman SI

  6. Redigé par Emilie:

    En voila des bonnes nouvelles…Tu dois être trop content de rentrer, profite bien de tes derniers moments, et des retrouvailles car c’est clair qu’elles font partie du voyage!!!! bon courage aussi pour le long vol du retour, et a bientôt pour parler un peu de tout ça j’espere!

  7. Redigé par alexandra:

    je viens de voir tes photos de bogota sympa.Je voulais te passer un petit coucou de paris pour te dire que ce que tu fais est
    extra,merci d’en faire profiter et surtout profite en bien car c’est une expérience inédite.
    Gros bisous de paris
    Alexandra

  8. Redigé par carméla:

    salut Raph,
    tout simplement super mega extraordinairement extraordinaire…ouf j’y suis arrivée!!!!
    ces images sont époustouflantes d’étrangeté et de mystère…
    MERCI de nous les avoir fait partager.
    tes photos sont comme toujours tres réalistes et le brin d’humour toujours présent.
    mon feuilleton favori va me manquer… mais je préfère un million de fois ta présence en chair et en os parmis nous…. et on aura la suite en exclusivité…
    tu n’aura pas fini de nous raconter ton voyage….
    prends soin de toi ces quelques derniers jours et ramène nous, dans tes yeux et dans ton coeur tous plein de souvenirs impérissables!
    (si si tous ces mots savants viennent de moi, je m’etonne moi-même)
    très bon retour chez toi!!!!
    carméla

Laisser un commentaire