Raphaël Imbert, à la rencontre des pompiers du monde

par Benoit Fidelin, dans Pèlerin du 15 mai 2006
 
Entre la fin de ses études et son entrée chez les sapeurs-pompiers professionnels, Raphaël, 21 ans, va partir en Asie et en Amérique du Sud partager, avec d’autres sauveteurs, sa passion du secourisme.

Une vraie vocation ! Dès l’âge de 12 ans, sitôt débarqué avec ses parents dans la ville varoise de Draguignan, Raphaël s’engage chez les sapeurs-pompiers. Premiers cours de secourisme, découverte du matériel d’intervention, suivi des entraînements, participation aux manœuvres… Cinq ans plus tard, il passe avec succès son brevet de jeune sapeur, avant de décrocher son bac et de démarrer en IUT une formation « hygiène-sécurité- environnement ».

« Découvrir la culture des sauveteurs du monde »

Sitôt son diplôme obtenu, il se lance dans une troisième année d’étude sur la « gestion de la condition physique des intervenants en situation hostile ». Toujours l’idée de sauver les autres en prenant des risques…C’est dans cet esprit qu’il passe enfin, en ce printemps 2008, le concours de sapeur professionnel, avec l’ambition de devenir un jour officier.

En attendant, Raphaël veut faire une parenthèse dans sa vie déjà bien remplie. Marquer une pause… mais en mouvement ! « Faire un voyage pour mieux connaître mes limites, explique-t-il, passer à l’âge adulte et me conforter dans mes choix de vie. » Son projet s’inspire logiquement de sa passion. Il a préparé un grand périple, « à la rencontre des sapeurs-pompiers », qui le mènera en Thaïlande, puis au Népal via la Birmanie, et enfin en Amérique du Sud, où il se posera au Pérou pour rayonner ensuite en Bolivie, en Colombie et en Équateur. La bourse de 3 000 euros lui est attribuée par la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, partenaire de l’édition 2008 de notre opération.

Dans chacun des pays visités, Raphaël ira rencontrer, dans les casernes, des sauveteurs comme lui. « Une solidarité nous unit par-delà les frontières, affirme-t-il. Le goût du sport nous rapproche, mais surtout le désir d’être utile aux autres en vivant des situations extraordinaires. C’est l’esprit pompier ! Je veux aussi étudier le fonctionnement des secours à l’étranger, voir comment mes collègues du monde entier agissent dans l’urgence, découvrir au passage leur culture, leur religion, les paysages qui les entourent. Un voyage de rencontres et de liberté. »

30/05/2008

14 Réponses pour “Raphaël Imbert, à la rencontre des pompiers du monde”

  1. Redigé par delatouche patricia:

    je te souhaite un tres bon voyage bonne chance patricia

  2. Redigé par imbert Mi et Si:

    Bon vent , garde ton coeur bien ouvert ,tes oreilles également mais ouvre l’oeil pour te garder!

  3. Redigé par yakam:

    Goudeuh leuhk ! ! (à dire avec l’accent du chaudronnier dans le voyage de Chihiro!)

    Tiens nous au courant ! ! ! ! Tu vas avoir des tonnes de belles choses à nous raconter en revenant!!!

    et allez Lens!!! (euh ça c’était juste comme ça, je déteste le football)

    A très bientôt sur internet!

    Yakam

  4. Redigé par Martin Audrey:

    Vive les HSE, et bon voyage!!! Tu vas bien t’amuser, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, … trop bien!

    Bisous

  5. Redigé par Philippe IMBERT:

    Bonjour,
    J’apprends ton voyage par tes “vieux” parents : toutes mes félicitations.
    Combien de temps en Inde ? au Népal ? en Thailande ? autres pays.

    En Inde je garde un souvenir très fort de Bénarès, de Calcutta, de Goa, du Kérala, de Darjeeling et du Kérala, …

    Si tu as besoin d’infos, n’hésite pas.

    Philippe

  6. Redigé par carole gourdet:

    bravo Raphaêl, sur la traces de tes parents: voyages, aventure, bon coeur, générosité ! tu es tout ça !!! profite de tout, apprécie, déguste, et ramène nous des tonnes d’anecdotes, de souvenirs et de …photos ! quel courage aussi ! gros bisous ! à très vite dans tes aventures !

  7. Redigé par Tonton Gérard:

    Allez Raf on est tous avec toi
    Tonton GéGé

  8. Redigé par jeanne Cros:

    magnifique ce que vous faites, dommage que ce ne soit pas de ce genre d’expérience qu’on nous parle dans les média

  9. Redigé par esteve:

    Quelle nouvelle!
    Je pense que tu te souviens de nous (Serge, Valérie, Nathan et Méline de Villenoy,partis avec vous en Sardaigne).
    Tu as le goût de l’aventure et l’esprit curieux.Alors rapporte à ceux qui l’ont moins tes témoignages et des images…
    Bon vent et prends soin de toi. Valérie.

  10. Redigé par Christiane Maingre:

    Bravo Raphaël. Tu entreprends là une aventure formidable.
    Nous te soutenons. Rapporte nous pleins de belles histoires et de belles images que je ne manquerai pas de faire circuler sur le net.
    Je connais tes parents et tu sembles bien leur ressembler. Le plaisir de donner et d’aider les autres, apprendre à les connaîtrent et leur apporter tout ce que tu peux.
    Prends bien soin de toi. A bientôt.
    Christiane

  11. Redigé par sebastien le couzin:

    jespere que ton voyage se passe bien rapha que tu te regale
    superbe photo bonne continuation gros bisous famille Verrieux

  12. Redigé par goujout annie:

    Salut Rapha, je suis ton parcoursavec beaucoup de plaisir,alors continueà nous faire de belles photos et de récits de ton voyage.je t’embrasse trésfort et à bientôt. annie alain

  13. Redigé par thib:

    Salut raf !! Je me tiens au courant de ton avancée par msn mais sur ton blog, il y a des photos qui accompagnent !!!

    Je trouve ca super que tu aies réalisé ton reve de faire un mini tour du monde !! Profites en a fond, interesse toi à tout (je pense que tu sais bien le faire !!!) et reviens avec des souvenirs plein la tete!!
    Biz, a bientot
    Thib

  14. Redigé par pery huguette et jean:

    jean.michel m a fait visionner ton voyage que je trouve excellent tu peux etre fier tes parents et toi d un homme de qualite tu es bien trempe dommage que tes aines ne te reconnaisse pas courage ca viendra que cherche-il ce qu ils ont a cote amities jean

Laisser un commentaire